OCTOBRE 2014

LA RENTREE ACADEMIQUE DU 20 OCTOBRE 2014

Le master d’Ecologie des maladies infectieuses, aléas
naturels et gestion des risques (ECOM-ALGER) a pour
vocation de former les experts sur les approches
écologiques (éco-épidémiologie), écologie systémique,
évaluation des risques naturels, analyse des aléas et des
facteurs de vulnérabilités dans le but de contribuer au
renforcement de la résilience des systèmes de gestion
des populations et des territoires face aux changements globaux en cours.
Ce master a démarré sa première année académique au sein de l’Université de Kinshasa, à la faculté de
médecine, depuis le lundi 20 octobre 2014. Pour
cette première année, trois filières sont organisées:
l’Eco-épidémiologie, la Biologie et les
écosystèmes, la Gestion des risques infectieux et
naturels. La cérémonie d’ouverture s’est déroulée
en présence des autorités facultaires: le Professeur
Punga Maole (doyen de la faculté de médecine), le
Professeur Mbungu (vice doyen chargé de
l’enseignement) ainsi que celles du master, le
Professeur Muyembe (Directeur du master) et le
Professeur Bompangue (responsable pédagogique
du master). Le doyen de la faculté a dans son mot
d’ouverture souhaité la bienvenue aux étudiants et
exprimé son voeu de voir ce master rayonner et
aller de l’avant. Chaque étudiant a pris la parole
pour une brève présentation sur son nom, sa
profession et sa province de provenance.
Au cours de la première semaine, les 23 étudiants
inscrits pour cette première année ont vécu une
période d’immersion durant laquelle chacun a
exposé devant le comité pédagogique son projet
de recherche permettant de définir ses orientations
personnelles.
La visite de Mr Patrick, responsable de la coopération de l’ambassade de France
Une visite du responsable de la coopération de l’ambassade de France a eu lieu au cours de la deuxième
semaine d’ouverture du master. Ce dernier, ayant apprécié l’aboutissement de ce projet, a promis son